Our Secret World

Just Ilae and Lei
 
AccueilAccueil  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Rapport n°1 : Un nouveau départ.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Leila Malgorn
Admin
avatar

Date de naissance : 10/11/1978
Féminin Fonction : Technicienne Militaire
Localisation : P3X-141
Messages : 37

MessageSujet: Rapport n°1 : Un nouveau départ.   Sam 30 Aoû - 10:54



Rapport N°1

Les yeux grands ouverts, je contemplais les discrètes fissures du plafond, le cœur battant. Je n'en revenais pas..ou plutôt, j'avais du mal à assimiler tout ce que j'avais appris aujourd'hui.
L'homme qui nous avait briefé, un colonel ou commandant ou que sais-je, s'était excusé de nous mettre au courant la veille de notre départ, mais compte tenu du fait que nous étions les tout derniers candidats reçus, ils n'avaient pu faire autrement.
Pendant deux heures il nous avait expliqué le plus clairement possible en quoi consistait le programme 'stargate' et le but réel de l'expédition.

- «Atlantis..»

N'y tenant plus, je rejetais les couvertures d'un coup sec et me levais. Je grimaçais en sentant le sol froid sous mes pieds nus.
La petite chambre qui m'avait été attribuée pour la nuit était sobre. Mur en béton armé, sol en béton armé, lit au cadre métallique et bureau en aluminium..le summum du confort en somme !
J'allumais la lumière et m'installa en face de l'étroit bureau. Un dossier, presque aussi épais que le célèbre livre 'L'Art de la Guerre', y était posé. Je l'avais déjà ratissé du début à la fin, mais comme je n'arrivais pas à dormir, autant utiliser mon temps à quelque chose d'utile. Toutes ces données étaient nouvelles pour moi et il me faudrait du temps pour tout enregistrer.
Anciens, porte des étoiles, goau'ld, asgards, et atlantis..la cité perdue des anciens. J'allais partir à la recherche de la cité des contes de Platon.
Je m'imaginais en train de vivre de folles aventures à la Milo dans le dessin animé de Disney lorsque je tombais sur le chapitre traitant du gène dit des anciens. Ou ATA. Apparemment, seul un faible pourcentage d'entre nous avait la chance de le posséder. Et il était essentiel à l'activation de la technologie ancienne.
Après le briefing, tous les candidats avaient dû faire une prise de sang, afin de déterminer si ils possédaient le précieux gène.
J’espérais vraiment que mon résultat serait positif..sans lui, comment diable pourrais-je aller bidouiller la technologie ancienne en toute liberté ?!
Un cadre à la fin du chapitre attira mon attention. Tiens, j'avais du le raté..en même temps, quel est l’intérêt de noter quelque chose à part et en trois fois plus petit que le reste ?!

Voyons voir...


[...]Les personnes possédant le gène sont d'autant plus précieuses qu'elles sont rares. C'est pourquoi le personnel médical n'a cessé de rechercher une solution à ce problème
Le Dr Carson Beckett travail en ce moment à mettre au point ce gène artificiel à partir d'un rétrovirus de souris. Néanmoins, selon ses estimations, seul la moitié des personnes inoculées seront récompensés par un gène ATA actif.

''Eh beh..ce doit être un sacré petit malin celui là..comme tout ceux ayant pris part à l'expédition j'imagine.''
Une boule d'angoisse me noua les tripes. Qu'est-ce que je foutais là ?! Je ne connaissais rien aux anciens, à la porte des étoiles ou à la galaxie de pégase ! J'allais juste être un boulet au pied des gens compétents. J'étais, j'étais..
Quelqu'un frappa à ma porte, me tirant de mes pensées.
Je secouais la tête en me levant et attrapais une robe de chambre. Manquait plus que j'aille ouvrir en T-shirt culotte et le compte y serait..
Je tournais la clef dans la serrure et la porte s'ouvrit sur soldat du SGC. Il tenait dans ses bras un paquet de vêtements consciencieusement repassés et pliés.

- «Capitaine. Votre uniforme. Fit-il en me tendant les fringues. Le commandant veux que tous les officiers fasse un inventaire de ce qu'ils emmènent et de ce qui pourrait potentiellement leur manquer. Vous avez jusqu'à huit heures. Vous devez être prête à embarquer à 9 heures. Si vous avez des questions, adressez-vous au major Sheppard. Voici votre radio, ainsi que votre oreillette. Canal 3 pour les questions.» Précisa-t-il.

- «Merci. Heu..quand est-ce que je recevrais les résultats de la prise de sang au juste? »

- «Une copie de votre rapport médical vous attends avec le reste de vos affaires, à la réserve.»

- «Très bien. Vous pouvez me laisser.»

Le type tourna les talons et repartit dans le couloir en frappant des bottes. Ces militaires..techniquement j'en était une aussi mais je restais au fond de moi une mécano, une vraie, une dure, une pas cuite.
Je refermais aussitôt la porte pour enfiler tout ce que le soldat venait de me donner. Le type qui avait pris mes mensurations avait fait du bon travail, l'uniforme m'allait à merveille. J'avisais les bandes noires sur le devant, me rappelant vaguement un passage du dossier où ils mentionnaient les couleurs selon la fonction. Militaire pour moi donc. Tant mieux, je crois que je ne me serais jamais habituée au vert des techniciens. J’attrapais l'élastique qui traînait sur le bureau et attachais mes cheveux en queue de cheval haute.
Je me dirigeais ensuite vers la minuscule salle de bain pour ranger mes affaires dans ma trousse de toilette. Puis je fis rapidement mon lit, attrapais le dossier et sortis.

J'avais beau me tenir droite, je me sentais particulièrement mal à l'aise. Les gens me dévisageaient, l'air moqueur, ou agacés. Peut être à cause de ma super trousse de toilette blanche à carreau rouge avec un pompom sur la fermeture éclair. Mais je penchais plus sur le drapeau français que j’arborais sur l'épaule gauche. Ma nation n'avait jamais été très populaire. Quand on ne nous disait pas malpolis, flemmards ou grognons, on nous taxait de lâches ou d'idiots. Sans parler de la réputation des françaisES. Ce n'était pas la première fois que j'expérimentais la chose, et ça m'agaçait tout particulièrement. Je me dis que, dès que j'en aurais l'occasion et le temps, j'enlèverai l'écusson et le remplacerai par le drapeau breton.. si j'en avait le droit. Sinon je mettrai le Gwenn-ha-Du en dessous.. on verra bien.

Au bout de quelques minutes à déambuler dans le dédale de couloirs du SGC, j'arrivais à la réserve. Nombre de membre de l'expédition étaient déjà sur place. Ils faisaient la queue devant divers ''stands'' (comment appeler ça autrement..?) où on leur fournissaient uniformes, tenues d'expédition, équipement ect..
Ils notaient ce qu'ils emportaient au fur et à mesure qu'ils les mettaient dans leur paquet.
Un homme assez grand, visiblement chargé de diriger les nouveaux arrivant, me donna une liste en me disant de prendre ce qu'il me fallait.
Je me dirigeais vers la première file et attendis patiemment mon tour. On me demanda finalement mon nom, et je reçu un énorme sac de voyage ainsi qu'un dossier classé ''confidentiel''. Je me passais le sac à l'épaule puis sortis de la file en ouvrant le dossier. Cherchant fébrilement la page indiquant le résultat du test, je me dirigeais vers la seconde file. Une pointe de déception me vrilla le ventre en constant que j'étais négative. J'allais vraiment être un boulet..

L'heure qui suivit fut particulièrement éprouvante, entre le brouhaha incessant des dizaines de personnes entassées dans la réserves et le sentiment d'angoisse qui montait en moi. Je récupérais les différents types d'uniformes, ainsi que le matériel attribué à ma fonction. On m'indiqua que j'avais le droit d'emporter quelques tenues civiles ainsi qu'un objet personnel. Je demandais avec amertume si l'épilateur électrique était compté comme tel ou si il était classé dans ''matériel d'hygiène indispensable''. La nana a qui j'avais posé la question me répondit très sérieusement qu'il correspondait à la deuxième catégorie. On me rendit ma valise pour que je choisisse ce que je prenais ou non. Oui super..j'aime déballer mes culottes en dentelle devant une armée d'inconnu.. Je m'éloignais un peu de la foule et commençais le tri en râlant.
Un chuintement retentit dans mon oreille droite, suivit d'une voix à l'agaçant accent américain.

- «Capitaine Malgorn. Ici le Colonel Sumner. Vous avez trouvé toutes vos affaires ?»

Je sursautais. Et réalisais que c'était la radio. Je portais maladroitement ma main à mon oreille pour répondre.

- «Oui, colonel. Que puis-je pour vous?»

Et voilà, à peine en fonction, déjà harcelée par les supérieurs..

- «Bien. Dépêchez-vous d'enfiler votre tenue, vous faites partie de l'équipe d'éclaireurs. »

- «Quoi?! Ne pus-je m'empêcher de lâcher. Mais..ce n'était pas prévu. Si je puis me permettre, sir, pourquoi un tel changement ? »

- «Apparemment votre gouvernement a..''insisté'' pour qu'un de ses représentant fasse partie de la première vague. Vous avez été sélectionnée. Je vous attends dans vingt minutes dans la salle de briefing avec le reste de l'équipe pour coordonner tout le monde. »

- «Oui, colonel.»

Je fulminais. Et voilà la p'tite française qui va encore se faire bien voir.. on va pouvoir rajouter 'pistonnée' à ma longue liste de défauts. Je lançais rageusement ma dernière paire de chaussette dans mon sac et me dirigeais vers les vestiaires pour me changer.

----------------------

Le briefing, mené par le colonel Sumner et le major John Sheppard, fut clair et rapide. J'essayais de retenir du mieux que je pouvais les noms et visages des membres de mon équipe, de mes supérieurs et de mes subordonnés. Je ne pus cacher un sourire ironique en voyant le major et ses surprenantes oreilles d'elfes.
Puis l'heure sonna et nous nous dirigeâmes vers la salle d'embarquement tous ensemble.

La salle se remplit rapidement. Je tentais de repérer les chefs des différentes sections. Mon regard se posa part hasard sur le chef du département scientifique et de recherche. Un canadien à l'air pataud et angoissé. Madney..non McCain..pas comme les frites quand même ? Ah non..McKay. Pas pareil en effet. Je détournais les yeux lorsque son regard se posa sur moi et reportais mon attention sur la porte des étoiles.
Comment cet immense anneau, aussi impressionnant soit-il pouvait-il nous transporter dans une autre galaxie..? Je me perdis un instant dans la contemplation de la relique et remis les pieds sur terre à l'arrivée du Dr Weir.
La chef de l'expédition. Je trouvais ça formidable qu'une femme, civile qui plus est, ait réussi à s'imposer en tant que leader de l'expédition face à tout ces assoiffés de pouvoir de militaires. Après, est-ce qu'elle arrivera à s’acquitter de cette tâche, c'est une autre question...
Elle se plaça sur la rampe comme n'importe quel diplomate se plaçant sur une estrade.

- « Chacun d'entre vous s'est proposé pour cette mission et vous représentez une douzaine de pays. Vous êtes les meilleurs et les plus brillants du monde et à la vue de cette aventure dans laquelle nous allons nous embarquer, vous êtes aussi les plus courageux.
J'espère que nous reviendrons tous un jour en ayant découvert un tout nouveau domaine à explorer pour l'Humanité, mais comme vous le savez tous, nous pourrions ne jamais revenir chez nous.
Je vous offre à tous une chance de retirer votre participation...
»

Quelques minutes auparavant, j'avais encore des doutes sur ma place dans cette expédition, mais à présent, je savais, je le sentais au plus profond de mes tripes, j'étais faite pour être là. Elle n'aurait pas pu mieux dire pour encourager tout le monde, pas une personne ne bougea. Elle hocha la tête, un sourire flottant sur les lèvres.

- «..Commencez la séquence d'ouverture ! »

L'anneau central se mit à tourner, activant un à un les 8 symboles de l'adresse de la porte d'Atlantis.
Et la porte s'activa.  
Un gigantesque vortex, comme un geyser sortant de terre, fut propulsé dans notre direction, et l'intérieur de la porte se transforma en flaque ondulante et brillante.
J'avais les yeux comme des soucoupes, le cœur battant prêt à exploser. Ça y était. Je tremblais discrètement, autant de peur que d’excitation. Même dans mes rêves les plus fous, je n'aurais jamais..

Mon équipe entama son avancée et je suivis le mouvement.
J'hésitais un instant devant l'espèce de magma bleuté. Pris mon souffle. Et fis un pas en avant.

Fin du Rapport


_________________
Mon Image
Face Everything And Rise
Revenir en haut Aller en bas
http://our-secret-world.forumactif.org
 
Rapport n°1 : Un nouveau départ.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» le Club du Nouveau Départ
» Une lettre, une envie..un nouveau départ?
» Un nouveau départ pour le RP?
» Warhammer V8 à la Case Départ
» Ville 7 - départ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Our Secret World :: Leila-
Sauter vers: